Réalisez enfin votre projet d’extension de maison

Alors que pour jouir de plus d’espaces, certaines personnes n’ont pas d’autres choix que de déménager dans un logement plus grand, d’autres ont la possibilité d’agrandir leur maison. Si vous faites partie de ces propriétaires chanceux, n’attendez plus pour réaliser enfin votre projet.

Déterminer la nature de l’extension

Avant toute chose, il est essentiel de définir le type d’extension à envisager, pour avoir ainsi une idée de la somme à mobiliser pour la réalisation du projet. Qui plus est, nombreuses sont les possibilités offertes aux propriétaires.

Il y a d’abord la véranda, en alternative à la création d’une pièce attenante à la maison. Autrefois réservée à quelques privilégiés de par son coût de revient élevé, cette extension est de nos jours de plus en plus accessible. Véritable prolongement de la maison dans le jardin, cet espace se prête à toutes les utilisations. En effet, en fonction des besoins et des envies des occupants des lieux, cette serre décorative peut à la fois faire office de salle à manger, d’espace de lecture ou de détente, de cuisine, de salle de jeux, ou encore de coin bureau ou bibliothèque.

Autrement, pour disposer d’un peu d’indépendance, un bloc autonome convient bien à une chambre d’amis ou une cuisine d’été. Et comme son nom l’indique, ce type d’extension n’est pas accolé à la maison.

Bien choisir le matériau

Concernant la sélection du matériau de construction utilisé pour l’extension, le choix de ce dernier se fera si possible en fonction de la nature de la façade et de l’ossature de la maison. Ici encore, les possibilités sont nombreuses.

Vous ne jurez que par les matériaux durs ? Le béton traditionnel séduit particulièrement pour sa robustesse, sans oublier son prix très abordable. Seul bémol, cette matière est très lourde. Pour y remédier, privilégiez plutôt le béton cellulaire. Également appelé thermopierre, ce béton composé à 20 % d’air se distingue surtout pour sa légèreté, sans pour autant perdre en solidité. Par ailleurs, le béton cellulaire s’avère être également un très bon isolant naturel.

Sinon, ayant à peu près les mêmes caractéristiques, la brique monomur est aussi un matériau durable et écologique. Et l’un de ses grands atouts est sa forte résistance à l’humidité, aux aléas climatiques, ainsi qu’aux agressions extérieures. D’où sans doute son prix légèrement plus élevé par rapport aux autres matériaux.

Extension de maison

Construire une extension de maison : que dit la loi ?

Pour gagner des mètres carrés en plus, construire une extension de maison est bien souvent nécessaire. Toutefois, que ce soit pour la construction d’une véranda ou d’un garage, ce type de travaux est très encadré par la loi. Ainsi, avant de vous lancer dans cette entreprise, informez-vous d’abord auprès de votre mairie si le Plan Local d’Urbanisme ou PLU vous l’autorise.

Par ailleurs, renseignez-vous également sur la nécessité ou non d’un permis de construire. Pour cause, depuis la mise en application du décret du 1er mars 2012, les extensions inférieures ou égales à 40 mètres carrés ne demanderont qu’une simple déclaration préalable. Mais une fois passé ce seuil, les propriétaires doivent justifier d’une autorisation de construire qui sera à déposer auprès de la commune.

Et si la surface dépasse les 170 mètres carrés, le recours à un architecte est tout simplement obligatoire. Enfin, ne surtout pas oublier de prévenir son voisinage en laissant bien en vue le permis de construire afin de les préparer sur les éventuelles nuisances sonores issues du chantier.

Écrit par Juliette le dans La rénovation

Merci de partager ce billet

1 commentaire

Écrit par Yves le 03/05/2014 à 15h15

Merci pour vos infos ! Je crois que je vais devenir un accro de vos articles !

Vous en avez pensé quoi ?

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : n6g7b2iktk