Quel îlot pour votre cuisine ?

L’îlot est un des éléments essentiels de la cuisine surtout s’il fait office de lieu de repas pour les déjeuners et les diners en famille. Certains y reçoivent même leurs invités. Voici un point névralgique de la maison à choisir, mais surtout à aménager, avec goût.

Son emplacement

Élément incontournable d’une cuisine à l’américaine, un îlot se place généralement au centre de la pièce, d’où son appellation d’îlot de cuisine. En optant pour cet agencement, la frontière entre la cuisine et le salon s’estompera puisque cette espace fonctionnel servira de point de liaison avec les autres pièces de la maison. Malheureusement, un îlot central de cuisine convient essentiellement aux grands espaces. Par ailleurs, l’installation d’une hotte aspirante performante est obligatoire si vous ne voulez pas que toutes vos pièces soient sous l’emprise olfactive de vos petits plats.

Mais si, tout comme moi, vous habitez dans un appartement, ne désespérez pas car cet équipement peut s’intègrer parfaitement aussi dans les petits espaces. Mon astuce ? J’ai opté pour les modèles comptoirs. Ainsi, dans l’optique de gagner de l’espace, j’ai accolé le semi-îlot contre une paroi des murs de ma salle de séjour. Fonctionnel et convivial, le meuble me sert à la fois de coin de repas et d’espace de travail.

Ilot de cuisine

Son matériau

Une fois la place de l’îlot déterminée, il sera plus facile de choisir son matériau. Je vous invite à découvrir les modèles proposés par Lapeyre. Vous serez agréablement surpris des nombreuses possibilités qui vous sont offertes dans cette enseigne. Me concernant, j’ai opté pour le stratifié pour son très bon rapport qualité-prix. De plus, ce matériau est décliné dans un très large panel de couleurs et de motifs. Le bois massif reste également une excellente alternative, particulièrement pour les cuisines de style traditionnel, ce qui n’est pas mon cas.

Toutefois, si vous comptez faire de votre îlot un plan de travail, il serait plus judicieux de privilégier un matériau hygiénique très facile à entretenir et à nettoyer comme l’inox par exemple. Ce n’est pas pour rien que l’acier inoxydable est le chouchou des professionnels de par sa grande résistance à la chaleur et aux agressions extérieures. Le verre, notamment le verre trempé, remplit également ces conditions. Son seul inconvénient est son prix élevé par rapport à l’inox.

Sa décoration

La troisième étape de l’aménagement d’un îlot dans la cuisine est sa décoration. J’ai beaucoup aimé cette phase parce que c’est le moment où je peux laisser exprimer ma créativité et mon imagination. L’objectif est ici de personnaliser cet espace et de l’adapter ainsi à l’ambiance générale de la pièce et à son côté pratique. En effet, les îlots de cuisine ne se résument pas seulement au plan de travail et aux meubles de rangement, mais ils s’accompagnent également d’accessoires. Ces derniers sont tout aussi indispensables.

C’est par exemple le cas des appareils électroménagers. Plaque de cuisson, lave-vaisselle ou encore four… Difficile de s’en passer dans la cuisine n’est-ce pas ? Bien-sûr, comme ces éléments seront exposés à la vue de tout le monde, je les ai choisis décoratifs et design. Il en sera de même également pour la robinetterie et l’évier. Sans oublier les tabourets et les chaises pour les repas. J’y ai même installé un petit cellier de services pour mes bouteilles de vin !

Écrit par Juliette le dans La rénovation

Merci de partager ce billet

1 commentaire

Écrit par Lemalin le 28/11/2015 à 20h19

Il faut être créatif pour décorer une pièce et en particulier la cuisine. les petits détails sont très important, qu'il faut parfois s'inspirer des idées de déco sur internet.

Merci pour ces conseils, ça donne quelques idées en tête.

Vous en avez pensé quoi ?

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : cu86fc7pia